jeudi 14 novembre 2013

Justin Bieber se paie le réseau social « Shots of me »



Justin Bieber n’est peut-être pas si creux qu’il semble le paraître. Il investit dans des projets d’avenir, en phase avec la société actuelle et ses propres valeurs, empreintes d’humanité, de grandeur mais surtout de modestie et d’abnégation : les selfies. Il a décidé de financer l’application « Shots of me ».


You talk to me ?



En effet, qui mieux que monsieur je-me-prends-en-photo-15-fois-par-jour-avec-mes-soces (ses associés dans le langage gros durs)-mon-nouveau-duvet-T-shirt-tatouage-etc., pour devenir en quelque sorte le VRP de cette application - disponible uniquement sur iOS. L’application en elle-même ne requiert pas de mode d’emploi spécifique : on se prend en photo via l’application et on l’envoie directement par le même mode. On peut ensuite regarder les dernières photos publiées ou encore envoyer des messages privés à ses amis directement sur ce nouveau réseau social.

Comme le précise le descriptif de l’appli :


Shots of Me est conçue pour être une expérience positive pour tout le monde. Contrairement à d’autres réseaux sociaux, l’application n’a pas pour but d’engendrer négativité et intimidation. Les utilisateurs peuvent également rendre leur profil privé.

En clair, pas de commentaire possible afin d’éviter le cyberbullying dont les ados tyranniques sont friands. Juste du like sur les photos vous représentant sous votre meilleur jour. Pour John Shahidi, CEO de RockLive, le contenu que représente les selfies est beaucoup plus intéressant que « de regarder un café ou une salade« . Oui, ça se discute.



Depuis sa création, il y a à peine un an, RockLive, éditeur de l’application, a déjà levé 2,7 millions de dollars. En fin de semaine dernière, nous apprenions que la star post pubère a mis 1,1 millions de dollars sur la table. Avec un investisseur de poids tel que Justin Bieber, qui capitalise un peu moins de 50 millions de followers sur Twitter (46 935 335) et plus de 57 millions fans sur Facebook, l’application ne pouvait rêver meilleure publicité (le boxeur Floyd Mayweather est également de la partie). Elle qui a pour ambition de concurrencer le mastodonte Instagram, version narcisse. Le Me, myselfies and I a encore de beaux jours devant lui.

Et si vous êtes fan de Justin Bieber et de selfies, un tumblr lui est dédié. C’est à vos risques et périls.

Source The Verge
Une erreur est survenue dans ce gadget